La Tunisie et l’Allemagne renforcent leur coopération juridique

10 févr. 2017
Ministre de la Justice, M. Ghazi Jribi et M. Christian Lange, secrétaire d'état parlementaire à la justice lors de la cérémonie de signature du mémorandum d'entente Agrandir l'image Ministre de la Justice, M. Ghazi Jribi et M. Christian Lange, secrétaire d'état parlementaire à la justice lors de la cérémonie de signature du mémorandum d'entente (© Ambassade d'Allemagne )

La République fédérale d'Allemagne réaffirme son engagement en faveur de la transition démocratique en Tunisie, et continue à renforcer son appui aux réformes ambitieuses que la Tunisie s'est fixée pour consolider la démocratie, les Droits de l’Homme et l’État de Droit. 

Dans cette perspective un mémorandum d’entente visant à renforcer la coopération juridique entre les deux pays a été signé, le lundi 6 février 2017, par le Secrétaire d’État parlementaire à la justice, M. Christian Lange et le Ministre de la Justice, M. Ghazi Jribi. Cérémonie de signature du mémorandum d'entente Agrandir l'image Ministre de la Justice, M. Ghazi Jribi et M. Christian Lange, secrétaire d'état parlementaire à la justice lors de la cérémonie de signature du mémorandum d'entente (© Ambassade d'Allemagne à Tunis )

Ce mémorandum d’entente prévoit un plan d'action commun (2017-2018) qui vise essentiellement la consolidation et l'ancrage des principes constitutionnels, la protection des droits de l'Homme, la prévention du crime et la lutte contre la corruption et le terrorisme. Ces actions s’articulent autour de la formation du personnel de la justice, l'échange d'expertises et l'organisation de conférences conjointes sur les législations et l'évolution de la jurisprudence dans divers domaines.

Rencontre avec les parlementaires tunisiens à l'enceinte de l'Assemblée des Représentants du Peuple Agrandir l'image Rencontre avec les parlementaires tunisiens à l'enceinte de l'Assemblée des Représentants du Peuple (© Ambassade d'Allemagne à Tunis )

Lors de sa visite M. Christian lange a effectué une visite à la prison de Mornaguia, le principal établissement pénitentiaire en Tunisie et a pris connaissance des problématiques de cette prison. Il s'en est suivi un échange fructueux avec les membres de l’instance provisoire de contrôle de la constitutionnalité des projets de loi ainsi qu’une rencontre avec les membres de la commission de la législation générale et  la commission des relations extérieures et des droits de l’homme de l’Assemblée des Représentants du Peuple.


rencontre avec les défenseurs des droits de l’homme, à savoir la présidente de l’Organisation Tunisienne de la lutte Contre la Torture (OCTT), Mme Radhia Nasraoui ainsi que M. Jamel Msallem, président de la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme (LTDH) Agrandir l'image rencontre avec les défenseurs des droits de l’homme, à savoir la présidente de l’Organisation Tunisienne de la lutte Contre la Torture (OCTT), Mme Radhia Nasraoui ainsi que M. Jamel Msallem, président de la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme (LTDH) (© Ambassade d'Allemagne à Tunis )

De même, une rencontre avec les défenseurs des droits de l’homme, à savoir la présidente de l’Organisation Tunisienne de la lutte Contre la Torture (OCTT), Mme Radhia Nasraoui ainsi que M. Jamel Msallem, président de la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme (LTDH) a eu lieu, durant laquelle les deux parties ont échangé sur des question liées à l’abolition de la peine de mort, la torture, les conditions de détention, la dépénalisation de l’homosexualité ainsi que la liberté d’expression. M. Christian Lange a à cette occasion exprimé son appréciation quant à l'engagement de la société civile tunisienne et son dynamisme dans l’accompagnement des réformes de la justice et de l’institution judiciaire, autour des standards internationaux des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, principes consacrés par la Constitution de 2014.

© Ambassade d'Allemagne à Tunis