Mettre fin aux rumeurs sur l’Allemagne propagées par les passeurs

25 oct. 2017

remoursaboutgermany Agrandir l'image (© dpa)

Les questions sont simples. Elles reprennent les rumeurs propagées parmi les migrants et les personnes qui souhaitent fuir leur pays pour aller en Allemagne. Par exemple : « Recevras-tu une allocation d’arrivée en Allemagne ? ». « Non » est la réponse claire diffusée par le nouveau site d’information du ministère allemand des Affaires étrangères rumoursaboutgermany.info . « Contrairement aux rumeurs propagées par les passeurs, l’Allemagne ne verse pas d’allocation d’arrivée. »

Le ministère fédéral des Affaires étrangères poursuit ainsi sa campagne d’information lancée à l’automne 2015 à destination de l’étranger. #rumoursabout Germany : un nouveau site Web fournit des informations fiables aux migrants, contrant les fausses promesses des passeurs. Agrandir l'image (© MAE allemand )

Ce nouveau site réunit, en anglais, français et arabe,  toutes les informations pertinentes pour les migrants et les réfugiés. Comme son nom l’indique, il vise à démentir les fausses informations en leur opposant des faits avérés. De nombreuses rumeurs circulent sur l’Allemagne et l’Europe dans des pays comme le Nigeria, le Pakistan ou l’Algérie. On affirme par exemple que chaque réfugié se verrait offrir une maison en Allemagne ou que le gouvernement y donnerait du travail à tous. Des contes de fée que les passeurs propagent souvent sur les réseaux sociaux.

« Le site peut facilement être consulté avec un smartphone et s’adresse dans une langue simple et claire à ceux qui souhaitent venir en Allemagne, sont déjà en route ou bien déjà arrivés dans le pays », explique Andreas Kindl, chargé de la communication stratégique au ministère fédéral des Affaires étrangères. Des flyers et des messages diffusés sur les réseaux sociaux en Allemagne et dans les pays d’origine des migrants font connaître le site. Le nouveau site remoursaboutgermany.com réunit, en anglais, français et arabe, toutes les informations pertinentes pour les migrants et les réfugiés. Agrandir l'image (© MAE allemand)

« Nous expliquons objectivement qu’un nouveau départ en Allemagne n’est pas aussi facile que beaucoup le pensent », précise M. Kindl. Pour ceux qui sont déjà en route vers l’Europe, le site décrit les opportunités qui s’offrent à eux sur leur trajet : les programmes de retour volontaire y sont présentés au même titre que les programmes humanitaires proposés dans les camps de réfugiés dans des pays de transit comme le Mali, la Jordanie ou le Liban, ou que les programmes d’aides dans les pays d’origine.

« L’objectif premier est de ne pas laisser aux passeurs la haute main sur l’information dans les réseaux sociaux », souligne M. Kindl. « C’est pourquoi nous opposons des faits fiables aux rumeurs qui courent. »

Plus d’informations :

https://rumoursaboutgermany.info/

© deutschland.de/Ministère fédéral des Affaires étrangères