Appui au Centre d’Appareillage Orthopédique

Partenariat pour la qualification et la formation dans le domaine de la technique orthopédique : Appui au Centre d’Appareillage Orthopédique

 

En mars 2012, au cours de la visite d’une délégation de médecins allemands en Tunisie, il s’est avéré que les techniciens du Centre d’Appareillage Orthopédique (CAO) ont un grand besoin de formation continue et de qualification. Le CAO est une institution sous tutelle du Ministère des Affaires Sociales qui est responsable pour la prestation de services dans le domaine de la technique orthopédique en Tunisie et pour la fabrication des appareils orthopédiques pour plus de 7.000 patients par an. Après les révoltes en Tunisie et les troubles dans les pays voisins, en particulier en Libye, mais aussi à cause des nombreux accidents de voiture, les besoins de prothèses, orthèses et mesures d’accompagnement sont élevés.

 

Dans ce contexte, les partenaires CAO et sequa gGmbH ont présenté une proposition de projet pour améliorer les soins médicaux dans la technique orthopédique en Tunisie.

 

Les capacités techniques des collaborateurs du CAO (techniciens et instructeurs) seront renforcées à travers des cours de formation pratiques et théoriques. 39 techniciens du CAO -  et aussi du secteur privé – commenceront une formation continue dans le cadre d’un cours d’enseignement à distance en janvier 2013, qui vise à un diplôme reconnu au niveau international par l’Organisation Mondiale de la Santé. Pour la partie pratique de cette formation, les participants seront formés par des techniciens orthopédiques allemands et internationaux. 26 techniciens supérieurs sont déjà suffisamment qualifiés pour participer à la formation du plus haut niveau à l’échelle internationale, ce qui leurs permettra de diriger un atelier et – plus important – d’agir comme formateur et professeur dans la technique orthopédique. Le projet contient aussi une composante de mise à niveau des équipements du CAO à Tunis et de ses antennes régionales à Sousse et Sfax.  

 

Le projet a commencé en septembre 2012 avec une analyse profonde des besoins du CAO et du secteur de la technique orthopédique en Tunisie. Les préparations sont maintenant en cours pour que les formations puissent démarrer au début de 2013.

 


Viele Libyer benötigen orthopädische Hilfsmittel Agrandir l'image (© @sequa gGmbH) Pendant la première visite d’experts internationaux en septembre 2012, les connaissances techniques et pratiques des techniciens du CAO ont été testées.

 

 

 

Orthopädieprojekt Tunesien Agrandir l'image (© @Christian Schlierf)

Dans  l’atelier de la cordonnerie orthopédique, les experts ont constaté que les équipements sont dépassés. C’est pourquoi les partenaires ont décidé d’équiper cet atelier avec deux machines assistées par ordinateur.